Announcement

Collapse
No announcement yet.

Les vrais causes du déficit de l'EDH ne sont pas abordés

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Les vrais causes du déficit de l'EDH ne sont pas abordés

    Les vrais causes du déficit de l'EDH ne sont pas abordés



    Raymond Lerebours

    Ex DT à l Énergie Rurale et Membre de Cabinet de René Jean Jumeau Ex Ministre Délégué à la Sécurité Énergétique.

    Mon opinion personnelle:

    C'est du pur théâtre politique sans effet juridique.

    C'est une campagne qui vise à donner une impression des IPP.

    Les vrais causes du déficit ne sont pas abordés.

    À titre indicatif: le contrat de la Haytrac est arrivé à échéance pour les Cayes depuis en 2012 ou 2013 et n à pas été renégocié jusqu à présent.

    Tout le monde au niveau de l'état fait mine d ignorer la réalité de l'époque et les risques inhérents au marché Haïtien.

    En 2004 après le GNB EDH ne produisait plus rien. 0 mégawatt.

    La première IPP Alstorm power facturait le kW à 45 cts à l'époque.

    Les risques ayant diminué , le marché ayant evolué, de meilleures conditions devraient être trouvés par L'État Haïtien.

    Cela ce négocie. il y a une manière de faire.

    Si la bonne manière n'est pas trouvé cela risque d'affecter la perception externe du risque en HAITI.

    La source du déficit n'est pas dans la production mais dans la commercialisation.

    Depuis 2001, l'état Haïtien a choisi de faire don du courant.

    L'électricité n est pas un bien gratuit mais une commodité qui coûte cher.

    EDH declare environ 148000 clients alors que les connections sont évalués à près de 600,000.

    La majorites de 42 centrales assistées de l'EDH ( centrales de province) fonctionnent avec des branchements direct sans compteur.

    Une ville comme Ounaminthe ( 20000 maisons): 3 connections sur 4 étaient installées sans compteur par L EDH - chiffres de 2012.

    Gonaïves après la construction de la centrale de 18 mégawatts fonctionne pratiquement sans compteur depuis Préval 2.

    L'enquête dans 7 quartiers populaires de Port au Prince par la Banque Mondiale en 2015 à montré 91,5% de connections illégales pour un échantillon de 61,000 maisons dénombrées

    Donc environ 400,000 ménages sont branchés de manière clandestine.

    L'État Haïtien subventionne donc le vol de courant à grande échelle.

    2 millions d haitiens, soit 20% de la population ont intégré le vol de courant comme un fait normal.

    Voici le monstre qu'a créé la mauvaise gouvernance énergétique après Duvalier

    Il faut croire que nous trouvons tous notre compte dans le déficit annuel de 200 millions de dollars.

    Bénéfices garantis pour les IPP

    Djob garanti pour les fonctionnaires de l'état quel que soit le résultat financier ou la qualité du service fourni,

    Courant gratis ti chéri pour 400,000 fraudeurs.


    Nous trouvons tous notre compte dans ce système.

    À l'exception des professionnels du secteur qui crèvent de faim et des clients réguliers qui paient pour les fraudeurs et reçoivent en retour un mauvais service, un produit de mauvaise qualité à un prix élevé

    70 % de la population n'a pas accès à ce mauvais service qui coûte à la nation 200 millions de dollars par an en subvention du déficit de l'EDH qui n'a pas les ressources pour investir.

    Le système de subvention massive de la fraude par l'ETAT empêche à l'EDH d'augmenter sa capacité de production car produire plus de courant équivaut à augmenter son déficit.



Working...
X
Back to Top