Announcement

Collapse
No announcement yet.

Si j etais un chef de l opposition...

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Si j etais un chef de l opposition...


    Si j etais un chef de l opposition,jamais,au grand jamais,je n aurais laisse jovenel moise filer tout droit comme ca vers une reussite qui semble prendre forme au fur et mesure que les jours passent.
    Je me serais accroche a sa chemise. Je me serais agrippe fermement aux portieres du train en marche,me rendant utile ds les domaines qui touchent a mon champ d action.

    Et cela sans camouflage et en toute sincerite.

    A quoi sert -il de laisser le president moise,partir seul ds sa croisade pr le changement,esperant qu un jour a force de faire le pelerin aux pieds poudres a travers plaines et montagnes ,qu il finira par se casser les jambes ds ses bottes trop lourdes???

    Il faut etre distrait ou simplement de mauvaise foi pr ne pas comprendre la realite politique du moment:
    Le nord,le nord-est,le nord-ouest lui sont deja acquis par origine.

    La caravane vient de conquerir l artibonite.

    Le sud et la grand anse sont en train d apprecier les mises en place pr regenerer la zone fortement affectee par le passage du cyclone mathieu.

    Les nippes sont en passe de voir debuter les grands travaux de captage d eau et de mise en valeur des potentialites du terrain.

    Le centre est sur la liste et attend son tour.

    Alors !!!
    Le pays n appartient pas a jovenel.
    Je n ai pas vu de dessalines ds son nom.
    Et fut-ce meme?

    J aurais mis le president jovenel moise au pied du mur,en lui proposant ouvertement ma franche collaboration.
    Improbable qu il choisisse de refuser

    moi,jude celestin,je me serais propose publiquement comme coordonateur ou a peu pres, des questions ayant trait a la machinerie sophistiquee de la caravane ou responsable des projets du sud est.

    Moi,eric jean-baptiste,je me serais offert pr les choses concernant les programmes sociaux du gouvernement. Ce qui me mettrait plus pres du peuple.
    Moi,mirlande manigat,je m occuperais de tout ce qui a trait a la reglementation des questions de l universite et de l education en general.

    Moi,moise jean charles,j aurais cesse de faire le recalcitrant pr me mettre aux cotes de mon cousin (moise pr moise) pr m occuper exclusivement du developpement du nord-est et de la zone frontaliere.

    Moi, edmonde supplice beauzile,je me serais dediee a la promotion et a la defense de la femme haitienne de la campagne a la ville.

    Moi himmler rebu,,ce serait les questions liees a la securite publique et a la formation civique des jeunes de mon pays.

    Moi,dr maryse narcisse,je me serais plongee ds la coordination des soins de sante et de la regeneration des hopitaux sur le territoire.

    Moi,jacques sampeur,je me serais occupe des questions relatives aux systemes de communications et a l amelioration des radios communautaires pr aider a l educations des freres confines ds l arriere-pays.

    Enfin tous les autres "moi " que je n ai pas cites.

    De sorte que le moment venu de faire le bilan du quinquenat moise,on retrouve mes pierres et mes sueurs ds la construction de l edifice nationale.

    Alors je serais plus apte a solliciter les votes du peuple que ce soit pr la presidence ,les senatoriales ou autres.

    Le peuple peut oublier les discours de bonne volonte mais se souvient toujours des actions concretes faites pr son bien-etre.

    Laisser jovenel moise caracoler tout seul en tete de peloton pr reussir ses programmes,lui donnerait plusieurs coudees d avance pr les prochaines elections presidentielles,et l autoriserait virtuellement a choisir un dauphin a lui pr continuer le travail et a me condamner moi,eternel opposant a revenir avec les memes rengaines surannees de: Elections truquees,,de cep manipule,de financements illicites ou encore de candidat du blanc.
    Autant d arguties steriles,qui n ont jamais rien apporte de nouveau.

    Et me voila reparti ,pr 5 annees de plus ds une opposition infertile qui tout compte fait n est jamais rien d autre qu une affaire de revanche et de rancoeur des perdants.

    Le pays a besoin de ce sursaut patriotique pr avancer.
    De ce depassement de soi pr que nous regardions enfin ds la meme direction.
    De cette union qui fait la force,inscrit ds notre bicolore.
    A defaut de pouvoir realiser cette conference nationale si chere a feu dr delpe,nous aurions eu le merite de faire par actions concertees un cumbite nationale (ecn) ds l esprit prone par la tres respectueuse et tres respectee madame odette roi fombrun.
Working...
X
Back to Top