Announcement

Collapse
No announcement yet.

En 2018, la Terre devrait connaître davantage de tremblements de terre de forte amplitude

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • En 2018, la Terre devrait connaître davantage de tremblements de terre de forte amplitude

    Ça va secouer : des scientifiques prévoient plus de grands séismes en 2018

    2018 devrait taper dur, selon des géologues qui observent un cycle associant ralentissement de la rotation terrestre et hausse des tremblements de terre les plus forts.


    Par L'Obs
    Publié le 20 novembre 2017 à 11h58

    En 2018, la Terre devrait connaître davantage de tremblements de terre de forte amplitude, selon des géologues américains. Ils estiment que des variations dans la vitesse de rotation terrestre, bien que très faibles (de l'ordre d'une milliseconde par jour) devraient déclencher une activité sismique accrue, en particulier dans les régions tropicales.

    Dans leur
    étude, publiée dans Geophysical Research Letters, Roger Bilham, de l'université du Colorado, et Rebecca Bendick, de l'université du Montana, se sont intéressé aux séismes de magnitude 7 et plus (les plus violents donc), enregistrés depuis 1900.


    "Les séismes du Chili sont les plus grands au niveau mondial"
    "La corrélation entre la rotation de la Terre et l'activité sismique est forte, et elle suggère qu'il va y avoir une augmentation du nombre de tremblements de terre intenses l'an prochain", déclare Roger Bilham à"l'Observer".
    Un cycle de trente-deux ans


    Les chercheurs ont observé qu'il y a déjà eu cinq périodes avec un nombre significativement supérieur de grands séismes par rapport aux autres moments. "Dans ces périodes, il y a eu entre 25 et 30 tremblements de terre intenses par an, indique Bilham. Le reste du temps, le nombre moyen est d'environ 15 séismes majeurs par an."

    Tous les trente-deux ans environ, le nombre de tremblements de terre majeurs connaît un pic. En cherchant des corrélations entre ces périodes d'activité sismique intense et d'autres facteurs, les scientifiques en ont découvert un seul : quand la rotation de notre planète décroît légèrement, une période de séismes majeurs plus nombreux suit. Bilham commente :
    "C'est simple, la Terre nous envoie pendant cinq ans un avertissement de tremblements de terre à venir."
    "Ça peut sembler un peu dingue", admet Bendick
    à "Science", mais le magazine note que ça n'est pas si fou : à l'équateur, la Terre tourne à 460 mètres par seconde, et même un léger décalage entre la croûte terrestre, le manteau et le noyau en fusion de notre planète pourrait déclencher des forces causant ces séismes, suppose Peter Molnar, un autre géologue de l'université du Colorado.
    2017 a été plutôt calme, 2018 devrait remuer


    Les chercheurs ont, en effet, observé qu'il y a eu des périodes de cinq ans, depuis 1900, où la rotation terrestre a ralenti d'environ une milliseconde par jour, et qu'elles ont été suivies par des périodes où le nombre de séismes intenses a augmenté.


    Or, la rotation de la Terre a commencé une de ses périodes cycliques de ralentissement voilà plus de quatre ans. Bilham commente à "l'Observer" :"L'inférence est claire. L'an prochain, nous devrions voir une augmentation significative du nombre de tremblements de terre sévères.Nous avons eu une année tranquille ; jusqu'à maintenant, nous n'avons eu que que 6 séismes sévères environ. Nous pourrions facilement avoir en 2018 une année passant à 20 séismes."
    Un graphique chronologique de grands séismes, dans une étude antérieure des deux chercheurs :
    Voir l'image sur Twitter


  • #2
    LES TROPIQUES DAVANTAGE MENACÉES ?

    L'étude ne prédit pas où exactement ces tremblements de terre supplémentaires auraient lieu, mais Bilham note qu'après un changement de la durée du jour, la plupart des séismes intenses semblent se produire dans des régions proches de l'équateur. LES HABITANTS DES TROPIQUES, soit un milliard d'humains environ, SERAIENT dès lors LES PLUS MENACÉS

    Comment

    Working...
    X
    Back to Top