Announcement

Collapse

Disclaimer and code of conduct

Haiti Talk Online is a semi private forum where its members express their personal views.
Haiti Talk Online shall not be responsible or liable for any mistakes, remarks or for any forum threads and forum postings.
Opinions and statements made are strictly that of the members and does not in any way reflect the position of Haiti Talk Online.
We reject all slanderous, defamatory, obscene, violent, abusive, threatening and harassing comments in this forum. We recommend that all users practice basic courtesy and respect opposite view points. Please be advised that this is a semi private forum and it is open as read only to the general public, therefor comments and opinions posted by you may influence others to take actions against you, for which we disclaim all responsibilities and/or liabilities. Thank you for your participation.
Enjoy the forum


Avertissement


Haititalkonline est un forum public ou les opinions, nouvelles et autres contributions sont la seule propriété de leurs émetteurs

suivant la connection qui peut être faite à leur IP. Haititalkonline ne se responsabilise ni se solidarise des opinions, nouvelles

ou autres contributions qui demeurent la propriété de leurs auteurs.
See more
See less

Jacques Sampeur dans la tourmente Radio Antilles est crucifiée par le FDI

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Jacques Sampeur dans la tourmente Radio Antilles est crucifiée par le FDI

    Port-au-Prince, mercredi 27 septembre 2017 ((rezonodwes.com))– Un jour de fête transformée en jour de peine et de tourments. Le directeur-fondateur de la radio-télé Antilles International, le journaliste Jacques Sampeur, à un moment où il devait se réjouir avec sa famille et ses fans, a été obligé de faire le tour des radios de Port-au-Prince pour dénoncer une décision injuste du Fonds de Développement Industriel (FDI) à l`encontre de son média.

    « C« est tout-à-fait paradoxal que des éléments de la classe moyenne s`acharnent à me détruire alors que ce sont des membres de la classe possédante qui m`ont aidé à bâtir mon oeuvre! », s`est exclamé le pionnier en Haiti des émissions de libre-tribune offrant la possibilité au public de donner ses opinions en direct par téléphone.

    Actuellement, se plaint Sampeur, Radio-Télé Antilles International, à l`âge du Christ, se retrouve « sans domicile fixe » puisque le FDI a décidé de le déposséder de son local à Pétion-Ville. De plus, les archives de plus de 50 années de l`institution, qui représentent un véritable trésor, sont en danger.

    L`ancien candidat à la présidence d`Haiti et ancien président de l`ANMH (Association Nationale des Médias Haitiens a rencontré les plus hautes autorités de l`état, comme le président de la république, Jovenel Moise et son chef de cabinet et ancien ministre de Martelly, Wilson Laleau pour leur demander de lancer une enquête sur l`injustice qu`il est en train de subir. Mais ces rencontres n`ont débouché sur rien de concret.

    Jacques Sampeur a également essayé de mobiliser sur son dossier des parlementaires comme le président du sénat, Youri Latortue et des responsables de commissions comme Caleb Desrameaux. Ses démarches incessantes n`ont abouti à rien. Il déclare s`en remettre à Dieu et affirme qu`il finira par surmonter cette nouvelle épreuve, comme il en a été pour les nombreuses difficultés qui se sont dressées sur son chemin dans le passé.


  • #2
    Papillon, pourquoi le FDI veut le déposséder de son local?

    Comment

    Working...
    X
    Back to Top