Announcement

Collapse

Disclaimer and code of conduct

Haiti Talk Online is a semi private forum where its members express their personal views.
Haiti Talk Online shall not be responsible or liable for any mistakes, remarks or for any forum threads and forum postings.
Opinions and statements made are strictly that of the members and does not in any way reflect the position of Haiti Talk Online.
We reject all slanderous, defamatory, obscene, violent, abusive, threatening and harassing comments in this forum. We recommend that all users practice basic courtesy and respect opposite view points. Please be advised that this is a semi private forum and it is open as read only to the general public, therefor comments and opinions posted by you may influence others to take actions against you, for which we disclaim all responsibilities and/or liabilities. Thank you for your participation.
Enjoy the forum


Avertissement


Haititalkonline est un forum public ou les opinions, nouvelles et autres contributions sont la seule propriété de leurs émetteurs

suivant la connection qui peut être faite à leur IP. Haititalkonline ne se responsabilise ni se solidarise des opinions, nouvelles

ou autres contributions qui demeurent la propriété de leurs auteurs.
See more
See less

La BM étudie l’utilisation d’une seule monnaie pour Haiti et la RD

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • La BM étudie l’utilisation d’une seule monnaie pour Haiti et la RD




    C’est un document de 70 pages produit en 2010 qui récemment a fuité dans les médias et fait le débat parmi les économistes dominicains. Intitulé, « Essai sur une union économique et monétaire entre la République Dominicaine et Haïti », il est rédigé par l'économiste Emmanuel Pinto Moreira pour la Banque Mondiale.

    On y apprend qu’une éventuelle union monétaire et économique entre la République dominicaine et Haïti serait bénéfique à plusieurs égards. Cela permettrait la réduction des coûts de transaction, car il ne serait pas nécessaire de changer les devises pour commercer ; une plus grande intégration financière ; une réduction de l'incertitude associée au taux de change dans ces échanges et de la prime de risque exprimée dans le taux d'intérêt intérieur, ce qui stimulerait l'investissement.

    « À ce stade, un certain nombre de conditions ne sont pas remplies pour que les deux pays bénéficient pleinement de l'union économique et monétaire. En même temps, cependant, l'endogénéité de la plupart de ces critères (y compris le degré de synchronisation des cycles économiques) favorise un programme agressif à moyen terme pour l'intégration entre eux », peut-on encore lire dans le rapport.

    Une union économique entre deux pays suppose un marché à monnaie unique, administré par une seule autorité monétaire. L'adoption d'une monnaie commune est généralement considérée comme la phase finale d'un processus graduel d'intégration économique, explique ce rapport qui promet d’alimenter un débat en Haïti.

    Si une telle politique venait à être mise en place, il n’est pas clair quelle monnaie serait privilégiée : la gourde ou le peso ?
Working...
X
Back to Top