Announcement

Collapse
No announcement yet.

Le Commandement de la #PNH, placé officiellement sous la tutelle des forces dominicaines.-

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Le Commandement de la #PNH, placé officiellement sous la tutelle des forces dominicaines.-

    La Reconstruction d'Haïti passe par des réformes institutionnelles et structurelles en profondeur dans les domaines suivants: Douane, administration publique, justice & lois, respect du droit de propriété, libre concurrence, accès au crédit bancaire... Des millions sans des réformes auront aucun impact sur la pauvreté et le développement durable.samedi 22 juillet 2017



    #Haiti : Le Commandement de la #PNH, placé officiellement sous la tutelle des forces dominicaines.- (Texte de Cyrus Sibert)
    Le vendredi 21 juillet 2017, des autorités haïtiennes ont été convoquées en République Dominicaine pour recevoir des ordres et des instructions de sécurité .

    On peut dire ce qu’on veut pour masquer l’affront, le logo au fond de la salle exprime tout. Il symbolise la “volonté de puissance” des dominicains qui entendent dominer l’Ile sans partage avec la complicité des espions infiltrés dans la partie ouest, ces haïtiens qui parlent en leur nom.

    Les dominicains ont un vrai sens des symboles; ce n’est pas sans raison qu’ils ont choisi ce décor.


    De plus, a côté des officiers de la Police Nationale d’Haiti (PNH), on peut voir un officier de la MINUSTAH remettre les forces haïtiennes de police en main propre, aux dominicains; comme un parent confie son enfant imprudent à un maitre de classe. La tutelle est ainsi conclue et consommée. D’ailleurs, en janvier 2017, le Département d’Etat Américain avait annoncé la visite officielle de l’Ambassadeur Kenneth Merten dans la partie Est de l’Ile “pour discuter de l’avenir d’Haïti" avec les autorités dominicaines.
    On connait la méthode des Services de renseignement ou d’espionnage dominicains : sans doute, dans la soirée, tous ces officiers haïtiens ont eu droit à de jolies filles dans une chambre d’Hotel équipée de cameras pour pouvoir les enregistrer et les faire chanter au besoin. Sur ce point, ils sont rares les officiers de la police haïtienne, capables de refuser une séance d’orgie avec des belles nanas dominicaines, surtout blanches pour “venger la race”. Quand il s’agit de dirigeants haitiens à tendance homosexuelle, cela fait l’affaire des manipulateurs dominicains.

    Tel était l’objectif des interventions méprisables envers Haiti de l’ex-Général Henry Namphy et de l’ex-DG/PNH Mario Andrésol. Leur mission consistait à préparer l’opinion publique à cette mise sous tutelle dominicaine de la PNH. Quoi de plus idéal que d’avoir l’intervention d’un ex-Général, Chef d’Etat Major des Forces Armées d’Haiti (FADH) dans la presse dominicaine, suivie de celle de l’ex-Commandant en Chef de la Police haïtienne, pour dire au monde entier que Haiti est un pays en faillite, une nation mineure, non-émancipée, incapable d’organiser sa sécurité et la défense de son territoire?

    A partir de quels dossiers embarrassants et/ou compromettants, les dominicains font-ils chanter ces anciens dirigeants de la force publique de notre pays et d’autres personnalités haïtiennes?

    A ce carrefour de l’histoire, les haïtiens authentiques, les vrais patriotes doivent se mobiliser en vue de mettre sur pied un mouvement populaire nationaliste capable de défendre l’indépendance d’Haiti. Il faut à notre pays un service de contre-espionnage avec pour mission de surveiller l’ennemi et de garantir l’intégrité nationale.
Working...
X
Back to Top