Announcement

Collapse

Disclaimer and code of conduct

Haiti Talk Online is a semi private forum where its members express their personal views.
Haiti Talk Online shall not be responsible or liable for any mistakes, remarks or for any forum threads and forum postings.
Opinions and statements made are strictly that of the members and does not in any way reflect the position of Haiti Talk Online.
We reject all slanderous, defamatory, obscene, violent, abusive, threatening and harassing comments in this forum. We recommend that all users practice basic courtesy and respect opposite view points. Please be advised that this is a semi private forum and it is open as read only to the general public, therefor comments and opinions posted by you may influence others to take actions against you, for which we disclaim all responsibilities and/or liabilities. Thank you for your participation.
Enjoy the forum


Avertissement


Haititalkonline est un forum public ou les opinions, nouvelles et autres contributions sont la seule propriété de leurs émetteurs

suivant la connection qui peut être faite à leur IP. Haititalkonline ne se responsabilise ni se solidarise des opinions, nouvelles

ou autres contributions qui demeurent la propriété de leurs auteurs.
See more
See less

Officiellement, Privert se retrouve désormais sans sécurité et sans secrétariat!*

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Officiellement, Privert se retrouve désormais sans sécurité et sans secrétariat!*



    Port-au-Prince, samedi 22 juillet 2017 ((rezonodwes.com))– L`arrêté tant redouté par le clan Privert a été finalement publié dans le journal Le Moniteur #113 du 19 juillet 2017 par le président Jovenel Moise et enlève à l`ex président provisoire les privilèges accordés aux anciens chefs d`état haïtiens durant cinq ans par le décret du 23 novembre 2005 renforcés par le décret du 23 septembre 2015.




    Selon ces textes, « tout ancien chef d’État ou de gouvernement dispose de : a) un secrétariat ; b) un service de sécurité rapprochée ; c) moyens de transport adéquats ». « Les frais de fonctionnement du secrétariat et du service de sécurité rapprochée ainsi que les dépenses d’entretien des véhicules mis à la disposition de l’ancien chef d’État ou de gouvernement sont à la charge de l’État ».

    Mais, l`arrêté pris en conseil des ministres et publié par Jovenel Moise annule tous ces avantages et privilèges pour un ex président comme Jocelerme Privert, qui a été issu d`une élection au second degré (suffrage indirect), car selon l`article 1er.- « Sont réservés aux chefs d’État élus exclusivement au suffrage universel les privilèges et avantages prévus aux articles 2 et 3 de l’arrêté du 23 septembre 2015 relatif aux privilèges accordés aux anciens chefs d’État et de gouvernement ».

    Pour justifier une telle décision, le pouvoir en place a expliqué son intention d` » encourager et de limiter toute utilisation abusive des deniers de l’État » tout en considérant que le processus électoral concourt à la stabilité démocratique et au renforcement des institutions de la République.




    Mais les chefs de gouvernements, Evans Paul et Enex Jean-Charles, reconnus comme des alliés du président, ne sont pas touchés par cette mesure. L`ex Premier ministre Enex Jean-Charles a été nommé par Jocelerme Privert et l`ex Premier ministre Evans Paul n`a pas eu l`approbation du parlement.




  • #2
    ARRÉTÉ PRÉSIDENTIEL PUBLI É le 19 JUILLET 2017 dans le journal officiel Le Moniteur, no 113, limitant les avantages et privilèges uniquement aux anciens chefs d’État ayant été élus au suffrage universel.

    « Considérant que le processus électoral concourt à la stabilité démocratique et au renforcement des institutions de la République et qu’il convient de l’encourager et de limiter toute utilisation abusive des deniers de l’État ; sur le rapport du ministre de l’Économie et des Finances et après délibération en Conseil des ministres :

    article 1er.- Sont réservés aux chefs d’État élus exclusivement au suffrage universel les privilèges et avantages prévus aux articles 2 et 3 de l’arrêté du 23 septembre 2015 relatif aux privilèges accordés aux anciens chefs d’État et de gouvernement »

    Selon l’article 2 de l’arrêté du 23 septembre 2015 « Tout ancien chef d'État ou de gouvernement dispose de : a) un secrétariat ; b) un service de sécurité rapprochée ; c) moyens de transport adéquats. » « Les frais de fonctionnement du secrétariat et du service de sécurité rapprochée ainsi que les dépenses d’entretien des véhicules mis à la disposition de l'ancien chef d'État ou de gouvernement sont à la charge de l'État », garantit l’article 3.

    L’article 7 de l’arrêté présidentiel du 23 septembre 2015 indique que les privilèges accordés aux anciens chefs d’État s'étendent sur une période de cinq ans consécutifs à la fin du mandat.

    GOOD JOB

    Comment


    • #3
      YOU ARRÊTÉ PA YOU LOI ... CÉ YOU DÉCISION ADMINISTRATIVE , YOU ARRÊTÉ RÉVOQUÉ YOU LÒT ARRÊTÉ ET LI GUIN EFFET RÉTROACTIF, POINT BARRE
      _______
      Me Claudy Gassant RELATIF À L'ARRÊTÉ PRÉSIDENTIEL. « L’arrêté est un acte administratif. Il n’a pas la même force qu’une loi ni un décret. N’importe quel président à n’importe quel moment peut changer un arrêté », a-t-il dit au Nouvelliste. Me Gassant est formel, l’arrêté du président Jovenel Moïse est applicable à l’ancien président Jocelerme Privert.

      « La loi dispose pour l’avenir, l’arrêté est actuel et ponctuel. Il ne garantit pas un droit acquis », a martelé l’homme de loi. Pour lui, un arrêté présidentiel est un acte subjectif. Selon lui, le prochain président de la République peut décider d’octroyer à nouveau des privilèges et avantages aux anciens chefs d’Etat provisoires. Le président Moïse peut décider de revenir sur cet arrêté en publiant un autre arrêté, a-t-il dit.

      L’ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince a fait savoir par ailleurs qu’on ne peut même pas analyser un arrêté présidentiel sur le plan rétroactif parce que, a-t-il insisté, l’arrêté présidentiel est un acte qui fixe la position du chef de l’Etat et s’applique dès sa publication dans le journal officiel Le Moniteur (SOURCE NOUVELLISTE)

      Comment

      Working...
      X
      Back to Top