Announcement

Collapse

Disclaimer and code of conduct

Haiti Talk Online is a semi private forum where its members express their personal views.
Haiti Talk Online shall not be responsible or liable for any mistakes, remarks or for any forum threads and forum postings.
Opinions and statements made are strictly that of the members and does not in any way reflect the position of Haiti Talk Online.
We reject all slanderous, defamatory, obscene, violent, abusive, threatening and harassing comments in this forum. We recommend that all users practice basic courtesy and respect opposite view points. Please be advised that this is a semi private forum and it is open as read only to the general public, therefor comments and opinions posted by you may influence others to take actions against you, for which we disclaim all responsibilities and/or liabilities. Thank you for your participation.
Enjoy the forum


Avertissement


Haititalkonline est un forum public ou les opinions, nouvelles et autres contributions sont la seule propriété de leurs émetteurs

suivant la connection qui peut être faite à leur IP. Haititalkonline ne se responsabilise ni se solidarise des opinions, nouvelles

ou autres contributions qui demeurent la propriété de leurs auteurs.
See more
See less

Création d’une force d’intervention contre les «*voleurs de terre*»

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Création d’une force d’intervention contre les «*voleurs de terre*»


    Share to FacebookShare to TwitterShare to LinkedInShare to WhatsAppShare to Facebook MessengerShare to EmailShare to TelegramShare to More193
    L’érection de ce « task force » a été annoncée hier par le porte-parole adjoint de la PNH, Gary Desrosiers.

    L’insécurité foncière fait des victimes en Haïti. Régulièrement, des citoyens montent au créneau pour dénoncer la spoliation de leurs terres, souvent par des potentats influents.

    Le ministère de la Justice se jette dans la mêlée avec la création d’une force d’intervention (task force) composée de quatre entités dont le commissaire du gouvernement et la direction centrale de la police judiciaire, elle est dirigée par un inspecteur divisionnaire affecté à la DCPJ. Et 20 agents en font partie.

    Les victimes se transforment parfois en fauteurs de troubles et « collabor[ent] avec des hommes lourdement armés en civil sur le terrain pour riposter » contre les spoliateurs, observe Gary Desrosiers.

    La task force aura donc pour fonction de recueillir des plaintes de la population dans le cadre de la spoliation accompagnée de violences, faire des interventions sur la scène du crime et procéder à l’arrestation des personnes qui ont recours à la violence sur les propriétés litigieuses.


Working...
X
Back to Top