Announcement

Collapse

Disclaimer and code of conduct

Haiti Talk Online is a semi private forum where its members express their personal views.
Haiti Talk Online shall not be responsible or liable for any mistakes, remarks or for any forum threads and forum postings.
Opinions and statements made are strictly that of the members and does not in any way reflect the position of Haiti Talk Online.
We reject all slanderous, defamatory, obscene, violent, abusive, threatening and harassing comments in this forum. We recommend that all users practice basic courtesy and respect opposite view points. Please be advised that this is a semi private forum and it is open as read only to the general public, therefor comments and opinions posted by you may influence others to take actions against you, for which we disclaim all responsibilities and/or liabilities. Thank you for your participation.
Enjoy the forum


Avertissement


Haititalkonline est un forum public ou les opinions, nouvelles et autres contributions sont la seule propriété de leurs émetteurs

suivant la connection qui peut être faite à leur IP. Haititalkonline ne se responsabilise ni se solidarise des opinions, nouvelles

ou autres contributions qui demeurent la propriété de leurs auteurs.
See more
See less

Nou Fout Bouke.

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Kat je suis complètement d'accord avec toi, le président doit faire ses 5 ans, mais il doit aussi apprendre à diriger, à manœuvrer, à dialoguer à communiquer afin que l'opposition ne puisse se servir de son mutisme et de son ego disproportionné contre lui. Le budget a besoin d'une petite rectification qu'il le fasse, ce serait pour son plus grand bien et le bien du pays.

    Comment


    • Les petites merdes lavalassiennes sont de retour, sans meme.un slogan neuf.. les memes petites niaiseries pour chaque president.
      Aristide a vraiment perdu de l'argent en investissant dans ces "humains" sans consistance ni cervelle....

      Incapables de discutter les points qui les derangent....Incapables de penser aller voir se parler sauf pour leur rabachage de slogans ecules..comment pourraient ils meme se rendre compte de ce qui les derangent...

      Bref se sentant oublies ils viennent faire leur desordre d'enfants non eduques par un pere qui ne vaut guere mieux sous son vernis de "timtim bwa chech"...

      Nous sommes vraiment des champions, premier peuple noir libre de la caraibes et le seul a s'entre dechirer pour une chaise bouree, pour un cortege a sirene et le privilege d'etre un petit dictateur et voleur patente et impuni...

      Allez lire Thomas Madiou et vous verrez que des annees 1800 a nos jours, les noms changent, les annees passent et la situation est la meme..

      Depuis 1843 il disait que ce pays pourrait etre stable dans 20 a 30 ans, que disons nous en 2017 ?

      Comment



      • ASSEZ ! ASSEZ ! Pourquoi est-ce toujours ce qui nous fait peur, ce qui nous terrorise qui circule sur les réseaux sociaux où tout le monde distribue à ses contacts ??? REVEILLONS NOUS !!! Nous qui ne sommes pas d'accord, nous qui voulons VIVRE dans notre pays, qui serait UN VRAI PAYS, envoyons donc aussi notre désaccord et nos idées sur les réseaux audio et texte. REVEILLONS-NOUS !!!NOUS !!! Allons faire savoir que que nous ne voulons pas avoir peur! Que nous voulons travailler, que nous voulons surtout que nos enfants aille prendre le pain de la connaissance à l'école ! Nous en avons assez de ces violences qui nous détruisent, détruisent nos véhicules, nos petits commerces qui nous permettent de vivre au jour le jour. Montrons que nous n'avons pas peur. Nous disons ASSEZ! CELA SUFFIT! Nous savons que cette affaire de budget n'est qu'un prétexte pour bloquer notre pays et continuer à fouiller le trou dans lequel on l'a jeté. REVEILLONS-NOUS AVANT QU'IL NE SOIT TROP TROP TARD!!!! Ceux qui veulent notre perte sont payés et n'ont rien à perdre. Leurs poches sont pleines. NOTRE PAYS, HAITI, EST A NOUS TOUS. Il n'y a pas de gros peuple ni de petit peuple. Nous sommes UN PEUPLE !!! Nous voulons LA PAIX pour prospérer et pour qu'on arrête de toujours mettre ce qualificatif "pays le plus pauvre de l'Hémisphère" derrière le nom de notre chère Haiti . Arrêtons d'être une majorité silencieuse ! REVEILLONS-NOUS ! FAISONS ENTENDRE NOS VOIX ! PARTAGEONS PARTOUT NOTRE DESACCORD FACE A TOUTE CES VIOLENCES VERBALES ET PHYSIQUES DESTRUCTRICES ET IMPUNIES. UN CITOYEN TRES INQUIET

        Comment





        • Dans cette photo, on a vu Mathias Pierre qui ne veut pas qu'il y aît une armée en Haïti, pendant que sa fille est une graduée de l'armée américaine. Il ferme les écoles en Haïti avec ses manifestations et ses grèves, tandis que sa fille va à l'école aux USA. C'était pour montrer quels genres d'hommes politiques que l'on a en Haïti et qui nous demandent de les suivre.
          Neg pa bò isit yo danjere.

          Comment




          • Après un an d'enquête sur PetroCaribe, Youri Latortue et son équipe n'ont trouvé que des fautes de frappes ou des erreurs matérielles dans un document administratif pour accuser Laurent Lamothe d'avoir antidaté des contrats.

            On se demande dans quelle faculté Youri Latortue a étudié son droit. Car, tous les juristes savent pertinemment qu'il peut y avoir des erreurs matérielles dans un document juridico-légal; encore pire, pour un document administratif en Haiti. En ce sens, la loi ou la pratique juridique prévoit des procédures pour corriger ces éventuelles erreurs: La théorie des équipollents.

            N'importe quel huissier ou greffier peut enseigner à Youri Latortue la procédure pour corriger une erreur matérielle dans un document et déterminer sa date.

            Soit Youri Latortue n'est pas aussi fameux qu'il le prétend, soit la méchanceté et la mauvaise foi l'ont rendu nul et ignorant. Car, un militaire, un officier de police expérimenté, un juriste de formation, un docteur en droit, un législateur, aurait du savoir comment traiter ce genre de cas courants.

            Question : Dans le même document, on a mis "12 janvier 2012" au lieu de "2010". Est-ce cela signifie qu'on a antidaté le séisme du "12 janvier 2010"?

            Le Sénateur Beauplan a raison de demander au président du Sénat de la fermer!

            @CyrusSibert /// @ReseauCitadelle /// WhatsApp : 509-3686-9669 ///
            https://t.co/Okoxoiqzsw
            ==============

            La “théorie des équipollents” à l’attention des nuls du Bureau de Youri Latortue qui accusent des honnêtes gens, d’avoir antidaté des documents, à cause d’erreurs matérielles :
            ———————-

            Un testament non daté n’est pas toujours nul.-

            Source : Cass. 1re civ., 5 mars 2014, n° 13-14.093 (n° 222 F-PB).

            Pour être valable, le testament olographe doit être écrit en entier, daté et signé de la main du testateur (articles 970 et 1001 du code civil). Mais l'absence de date n'entraîne pas la nullité du testament lorsqu'elle peut être reconstituée à l'aide de mentions intrinsèques à l'acte, éventuellement confortées par des éléments extrinsèques (Cass. civ., 24 juin 1952 : D. 1952, 613).

            C'est de cette théorie "des équipollents" que fait application un arrêt de la Cour de cassation du 5 mars 2014.

            Après le décès d'une femme le 9 janvier 2008, deux testaments olographes sont découverts. Un premier, daté du 22 avril 1985, désignant une légataire et un second, non daté, désignant une autre légataire, l'ancienne aide ménagère de la défunte.

            La légataire désignée par le testament de 1985 conteste la validité du testament désignant l'aide ménagère.

            Pour rejeter la contestation et déclarer le testament valable, la cour d'appel relève que ce testament n'a pu être rédigé qu'entre le mois de juin 2001, date de l'embauche de l'aide ménagère, et le 9 janvier 2008, date du décès. En effet, La testatrice ne la connaissait pas préalablement ainsi qu'il résulte d'attestations produites. En outre, la légataire désignée par le testament de 1985 n'apporte pas la preuve de l'insanité d'esprit de la testatrice pendant cette période. Elle a vécu seule chez elle jusqu'à ces derniers jours, elle n'était atteinte d'aucune maladie atteignant ses facultés intellectuelles, le juge des tutelles n'a jamais été saisi par ses parentes d’une demande de mise sous protection. La légataire ne prouve pas davantage que les hospitalisations de la testatrice dont elle fait état soient consécutives à des problèmes psychiques.

            La légataire désignée par le testament de 1985 se pourvoit contre l'arrêt d'appel. Elle reproche principalement aux juges d'appel de s'être fondés exclusivement sur des éléments extrinsèques au testament, tels que la date de l'embauche de l'aide ménagère et des attestations versées par cette dernière aux débats, sans relever qu'ils étaient corroborés par des éléments intrinsèques à l’acte. Elle fait également valoir qu'en tout état de cause, la période retenue, qui s'étend sur presque sept années (entre juin 2001 et janvier 2008) est beaucoup trop large et ne permet pas de suppléer l'exigence légale de datation du testament.

            Le pourvoi est rejeté. Pour la Cour de cassation, les juges d'appel se sont bien fondés sur un élément intrinsèque: la désignation de l'aide ménagère en qualité de légataire dans le testament. Ils ont dès lors souverainement estimé, d’une part, que les pièces produites démontraient qu'il n'avait pu être rédigé qu'entre le mois de juin 2001, époque à laquelle la testatrice avait connu et embauché l'aide ménagère, et le 9 janvier 2008, date de son décès, et d'autre part, qu'aucun élément n'établissait l'insanité d'esprit ou une perte de discernement de la testatrice durant l'intégralité de la période au cours de laquelle le testament avait été nécessairement écrit.

            Publié il y a 24th March 2014 par LaBoetie

            Comment


            • OPINYON BAKOULOU SOU DEKLARASYON MAJISTRA OKAY LA, JEAN GABRIEL FORTUNE

              Danton Leger anonserr masak sou ti pèp la si yo sotirr al voterr, pyès dyòl bòkyèrr pat di anyen. Pou rekonpanse sal te dirr ya yo metel komisè gouvennman.

              Andre Michel anonserr lap boule peyirr ya an sann si Jovenel Moise te rive prezidanrr, pyès boudalis pat di anyen. Pou rekonpans yo metel konseyerr jiridik kep.

              Rony Thimothe deklarerr lap krazerr batiman palman han e machepran tout palmantèrr, pyès manchan mikwo pat dirr anyen. Kom rekonpans se nan bwase yo bal bwase.

              Schiler Louisdor deklarerr blokerr peyi rrya, pyès kalbas gran dyol pat dirr, anyen.

              Marise Narcisse anonse dezobeyisans total, pyès radyoman pat di anyen.

              Baz don kato kamewoun te anonse yap boule EDH, yap boule konpayi otomobil MAZDA, tout fenwanalis pase sou sa.

              Aristid meterr souta'n li piu precherr dechoukaj, oken sousou mikwo pa di anyen.

              Assad Volcy, Fradin Jeudy, Ocygene David, elatriye manderr e kreyerr vyolans tou patourr pou te ampecherr eleksyonrr 2016 yo, pyes medya pat ni denonserr, ni kritikerr ni kondanerr. Okontrè se trtr ranmase, dim ma diwdiw, entèrè piblik, moman verite, entèseksyonrr elatriye yo tap benefisyerr mikwo pou lanse zè fè ak fè difamasyon.

              Jodiya kan se maistra Gabriel Fortuné, ki manderr pou pèp la preparerr defans li si zanka pitit li ta sibi atak bandirr pandan li pral ldkol oubyen trava, mh, tout bouch chyen manjerr a tè ki a mikwo yo gentanrr ap vomi matyè fekal, o wi se gè sivil majistra ha mande.

              Kon kiles li mande gè sivil la, kont asasen oubyen kont sitwayen pesib?

              An toukarr afè pou nap pèp lavalas la sa finirr. Fwa saa se yo ki mou pè. Se pou pèp la macherr akpou wòch li,To manchèt, frenn li , an mod lejitim defansdefans, Bravo majistrarr Gabriel Fortuné fyètè sid la wii.

              Comment


              • MANIFESTER POUR LE DÉPART DU PRÉSIDENT JOVENE MOISE, ERIC JEAN-BAPTISTE DÉNONCE LES « PROTAGONISTES DU CHAOS »

                « Ceux-là qui veulent tout chambarder sont dépourvus d’idéologie et n’appartiennent pas à l’opposition constructive, affirme l'homme d'affaires et politicien

                Si, avant, les manifestations visaient le retrait de la loi de finances adoptée au Parlement et promulguée par la présidence, aujourd’hui, il est question du « départ du chef de l’État ». « Il n’y rien comme substance dans ce qui se passe en ce moment. Ce sont des gens qui n’ont pas le contrôle des ministères qui se battent», dénonce Éric Jean-Baptiste au micro des journalistes de l’émission « Panel Magik » ce jeudi.

                Éric Jean-Baptiste pointe directement des leaders (de la Plateforme Pitit Dessalines et de Lavalas) qui n’avaient pas cette même position sous la présidence de Jocelerme Privert, puisqu’ils avaient le contrôle sur les ministères de la Santé publique et des Affaires sociales ».

                HAÏTI, DIT-IL, NE PEUT PLUS CONTINUER À POURSUIVRE LE RITIEL DES MÊMES PRATIQUES DE LA VIOLENCE.

                Comment


                • OPPOSITION SANGINAIRE ÇA, GUIN YOU NOUVEAU PLAN POU LI TUYÉ MANIFESTANT KI LAN CAMP YO .... TUYÉ ÉTUDIANT ... POU METEL SOUS DOS GOUVERNEMENT ET CHEF POLICE LA.

                  YO BEZWOIN SANG POU JWOIN AMPLEUR YAP CHACHE POU MÉTÉ PAYS Y'A TÊT ANBA

                  FONDATION ARISTIDE MÉTÉ AMPIL LAJAN DÉYÓ POU EXÉCUTION PLAN MACABRE ÇA
                  ______

                  Haïti : Risque de morts au cours des prochaines manifestations de l’opposition

                  Les instigateurs et les organisateurs des mouvements contre l’équipe au pouvoir franchiront bientôt une nouvelle étape. Au cours des prochaines manifestations, les têtes pensantes de l’opposition s’apprêtent en effet à faire des victimes dans leur propre camp pour ensuite le mettre sous le dos de Jovenel Moïse et de Michel-Ange Gédéon.

                  Il faut qu’il y ait des morts parmi les manifestants pour que le mouvement puisse prendre de l’ampleur. C’est la stratégie sanguinaire de ces assoiffés de pouvoir qui baptisent leur série de mobilisation violente : « Fèmen peyi a ».

                  Faisons remarquer que la majorité des armes à feu illégales, distribuées sous le régime Lavalas dans les quartiers populaires, sont toujours en circulation dans le pays. Combien de manifestants seront-ils sacrifiés pour donner une autre couleur à cette mobilisation?

                  Plusieurs autres aspects de cette violente opération, concoctée sous prétexte de lutte contre le budget 2017-2018, ont été discutés vendredi dernier, à Tabarre, au cours d’une réunion politique chez le sénateur Evallière Beauplan, a appris Scoop FM et confirmé par Equilibreur.

                  L’incitateur à la violence André Michel, le sénateur Antonio Chéramy ou l’ouragan Don Kato, les Aristidiens Yvon Feuillé et Nènel Cassy ainsi que le populiste Jean-Charles Moïse, Lavalassien transformé en Pitit Dessalines, ont participé à cette rencontre de planification stratégique.

                  Ces politiciens radicaux envisagent d’utiliser tout type d’armes de combat pour tenter de déloger de force le président élu, locataire du Palais national. « Nous allons tout faire pour déchouquer Jovenel Moïse », s’entendent-ils.

                  Les informations font croire qu’ils ont reçu le plein support financier de la Fondation Aristide, des Vorbe et d’autres familles bourgeoises haïtiennes. Désormais, ils ont les moyens nécessaires pour pouvoir s’approvisionner en matériels appropriés à leur forme de combat. Ils ont aussi bénéficié très largement de l’appui médiatique de plusieurs organes de presse. Ils ont donc des journalistes et analystes politiques dans leur poche.

                  D’un coté, les journalistes de l’opposition vont poursuivre leur travail d’intoxication et de manipulation; de l’autre, les chefs de file du mouvement tenteront de radicaliser davantage de jeunes des quartiers populaires. C’est ainsi que se mobilisent les artisans du chaos pour replonger le pays dans l’insécurité et l’instabilité politique.

                  Beaucoup de personnages publics refusent de suivre ces instigateurs dans leur démarche insensée. C’est le cas, par exemple, de leurs anciens camarades de lutte (sous Martelly) Volcy Assad et Eric Jean-Baptiste. Ces derniers se sont positionnés en effet contre les mouvements de violence et de casse qui, selon eux, ne sont pas en faveur du peuple haïtien.

                  Apparemment assagis, Assad et Jean-Baptiste ont dénoncé publiquement l’attitude anarchiste de ces organisateurs. En 2015, Me Newton St-Juste, qui combattait alors Martelly, avait dénoncé, au micro de Valéry Numa, l’attitude terroriste de Jean-Charles Moïse qui déclarait ouvertement en sa présence, lors d’une réunion, qu’il serait prêt à armer ses partisans afin d’accéder au pouvoir. Depuis, St-Juste prend ses distances et évite le dangereux Jean-Charles Moïse. Un homme averti en vaut deux, dit-on.

                  Equilibreur

                  Comment


                  • Cyrus Sibert a partagé la publication de Le Ré.Cit - Réseau Citadelle.

                    L’opposition radicale anti-TETKALE veut dicter les conclusions du Rapport Sénatorial sur la gestion des fonds PetroCaribe.-

                    Par des menaces à peine voilées contre les Sénateurs enquêteurs, Me André Michel veut imposer un rapport allant dans le sens de sa perception de PetroCaribe; ce qu’il qualifie déjà d’aboutissement de l’enquête.

                    En effet, depuis quelques jours, Me André Michel multiplie des déclarations en ce sens :

                    “Il faudra une vaste mobilisation populaire pour faire aboutir l’enquête sur PetroCaribe suite à la présentation imminente du rapport.” a t-il déclaré sur plusieurs médias de la capitale haïtienne.

                    Une preuve que les conclusions de l’enquête sont déjà connues et qu’elles ne ciblent pas les personnes espérées. Voilà pourquoi tout ce tohubohu entre Youri Latortue et Evalière Beauplan; l’opposition extremiste se mele ainsi de la partie en brandissant la “mobilisation populaire” comme menace.

                    On se demande si l’ex-Ministre des Finances, Madame Marie Carmelle Jean-Marie, n’a pas raison de rejeter ce que certains appellent déjà une mascarade, et de se renfermer derrière les prescrits constitutionnels en matières d’audits des anciens comptables et ordonnateurs de deniers publics.

                    Car, en plus de la guerre ouverte entre les Sénateurs Youri Latortue et Evalière Beauplan pour le contrôle de cette prétendue enquête, le travail d’audit de la Commission Sénatoriale sur PetroCaribe est devenu une arme de mobilisation politique anti-TETKALE.

                    Comment


                    • Ancien Market Saint PIERRE à la rue Panaméricaine PV sous la proie des flammes.
                      Mezamirr koterr kamyonrr pompyerr yo Yvanka te by PV te genyenrr 2 wiii tou neff,mesyerr wooo Privert anik monterrr yo pa konn koterr kamyonrr sa yo ferr si yo monterr si yo desan wii.

                      Comment


                      • Secteur des affaires de Pétion-Ville, investir dans la sécurité incendie de votre municipalité, vous aidez la COMMUNAUTÉ et vous protégez votre investissement

                        Comment


                        • LE PEUPLE ATTEND ATTEND AUSSI DES RÉPONSES « EN DENT SERRÉE » SUR L’ARGENT DÉCAISSÉ PAR PRIVERT DES FONDS PETRO CARIBE

                          LE SÉNATEUR BEAUPLAN qui veut se servir de cette enquête pour se venger du pouvoir qui selon lui a osé PRIVER SA FEMME de son chèque qu’elle retirait mensuellement au CONSULAT DE ORLANDO, pense que la conclusion de cette enquête sur les fonds prétro caribe si elle n'inclut pas les décaissements effectués par PRIVERT, aura une quelconque crédibilité ???

                          LE PEUPLE VEUT DES EXPLICATIONS sur les trente-trois millions deux cent soixante-huit mille sept cent vingt-neuf dollars des Etats-Unis d’Amérique (33, 268, 729 USD) sur le fonds PetroCaribe pour financer treize « projets déjà initiés. RÉSOLUTION # 1 adoptée en conseil de ministres par l’administration Privert//Jean-Charles le 28 septembre 2016

                          Le tableau disponible dans le journal officiel Le Moniteur # 179 du lundi 10 octobre 2016 indique qu’il s’agit :

                          Des projets de réhabilitation de la route Cayes-Jérémie- 033178-001 pour un montant de 5,835, 867 $ ;

                          De la réhabilitation de la route Petite Rivière de Nippes/Petit-Trou de Nippes pour un montant de 5,000,000 de dollars us ;

                          De la réhabilitation d’urgence de la route Colladère/Cerca-Cavajal pour un montant de 5,375,702 $ ;

                          De la rénovation urbaine à Chansolme pour un montant de 1,000,000 $;

                          De la réhabilitation de la route Meyotte/Frères pour 2, 000,000 $.

                          IL Y A AUSSI

                          construction du marché public de Grande Rivière du Nord pour un montant de 800,000 $ ;

                          construction du lycée national François Capois/Chansolme pour un montant de 1 000, 000 $ ;

                          réhabilitation tronçon RN1 : Freycyneau/St-Marc/Bigot (Gonaïves), construction Bigot-Carrefour Joffre, Biennac-Rue Clerveau et RN1-Marchand (4) pour un montant de 1,250,000 $;

                          réhabilitation de la route de Frères pour un montant de 766,722 $ ;

                          aménagement du bord de mer de la ville du Cap-Haïtien pour un montant de 2,619,183,

                          réhabilitation de la Villa d’Accueil pour un montant de 1,080,000, la construction de la route Jacmel/La Vallée pour un montant de 6,000,000 $.

                          NOUS EXIGEONS QU'UNE ENQUÊTE EFFECTIVE ET RIGOUREUSE SOIT MENÉE À BIEN POUR FAIRE LA LUMIERE SUR CES DÉPENSES

                          Comment




                          • Odette Roy Fombrun

                            AYISYEN TOUPATOU !

                            ONÈ RESPÈ

                            Menm jan mwen te rele anmwe kont fatra, mape rele anmwe kont manifestasyon ak grèv kape kraze sosyete a ak ekonomi peyi a. Fòk sa sispann paske nou vle pitit nou ale lekòl e nou pa vle tank MINUSTAH tounen nan peyi a.

                            FÒK NOU DYALOGE. FÒK NOU FÈ KONBIT

                            WI SE VRE prezidan Jovenel vini lakay mwen madi maten. Nou konnen mwen te kritike l epi mwen te mande li fè DYALOG.

                            Vizit la te long paske li te enteresan anpil. Nou te brase lide sou pi fò pwoblèm peyi a ak solisyon ki posib. Mwen di li sou kisa mwen dakò ak sou kisa mwen pa dakò.

                            Enpe moun pap kontan sa mwen pwal di a men fòk mwen di li byen fò pase se laverite.

                            Mwen fè rankont ak enpe prezidan. M ka di se premye fwa mwen pale ak yon prezidan mwen sòti satisfè tout bon vre. Li konnen tout dosyé yo, li konprann pwoblèm pèp la, li klè ak presi sou tout bagay.

                            Mwen vin konprann pwogram li ki pa tankou tout pwogram lontan yo. Yo special tankou KARAVAN nan ki se you gwo konbit gouvènman li ak popilasyon lokal yo pou rezoud enpe pwoblèm lakay, ogmente pwodiksyon nasyonal ak favorize devlopman. Sa ki manke vre se bon jan eksplikasyon, transparans ak kominikasyon.

                            Mwen swete li reyisi tout bon vre pase pwojè li yo bon pou peyi a ak bon pou majorite nasyonal la.

                            Li pa politisyen pase li ta pwofite pwoblèm BIDJÈ a pou regle enpe lot pwoblèm politik tankou pwoblèm Lajistis. Li di se you bidje pwogram, men pifo moun pa konpran sa. Ositou li pwal blije tounen sou li pou fè moun konprann sa li ye e pou fè bonjan antant.

                            Mwen felisite li pou mobilizasyon li komanse fè pou rekonstrisyon Palè Nasyonal la e nou enkourage li fè mobilizasyon pou rekanpe Potoprens ak boulva bisantnè a ki se pòt antre lakay. Men sitou FÒK LI FAVORIZE EKSPLWATASYON RICHÈS KI TOUPATOU AN DEDAN PEYI A POU FÈ AYITI KANPE, PRAN PLAS KI SE PA LI:

                            AYITI SANT ISTORIK AK KILTIRÈL KARAYIB LA

                            Image may contain: 1 person, eyeglasses and closeup

                            Comment




                            • À mes ex consœurs et confrères de Radio Canada.

                              Également à ces jeunes journalistes de la salle des nouvelles TV et Radio.

                              Depuis un peu plus d’une année je me sens agressé, par ceux et celles qui furent des confrères, des consœurs, à Radio Canada, également par des nouveaux venus, qui, dans leurs nombreuses interventions sur Haïti, ne ratent pas l’occasion de le qualifier de « pays le plus pauvre du monde. »

                              Bien sûr, il s’agit d’une réalité dont je ne saurais contester la véracité. MAIS, dites-moi, pourquoi telle insistance ? Pourquoi, chaque fois nous lancer cette phrase au visage ? Haïti, le pays le plus pauvre du monde.

                              Si moi je me mettais à claironner sur toutes les places publiques, si je pouvais intervenir dans tous les bulletins de nouvelles du monde, en soulignant que le Québec a prouvé qu’il est le seul pays au monde, où les hommes n’ont même pas le courage, ne serait-ce que de voter pour leur indépendance. Comment réagiriez-vous ?

                              Comment vous sentiriez-vous devant telle vérité systématiquement assénée ? Le Québéc ce pays où l’homme a peur de voter pour son indépendance.

                              J’en ai ras le bol de vous entendre dire, avec contentement, qu’Haïti est le pays le plus pauvre du monde, alors que grâce à ce pays le plus pauvre du monde, le Québec a pu :

                              1- mettre en place son nouveau système de soin de santé, dans les années 70, avec l’arrivée de plusieurs dizaines de médecins et d’infirmières venus d’Haïti.

                              2- réaliser sa réforme de l’éducation, les cegep, grâce aux dizaines de professeurs et professeures, venus de ce pays le plus pauvre du monde.

                              3- implanter sa deuxième université de langue française, les UQA, grâce aux professeurs haïtiens.

                              N’avez-vous pas honte d’avoir accepté ces intellectuels, ces médecins, infirmières, professeurs, dont vous n’avez pas financé la formation.

                              Ces femmes et ces hommes, venus du pays le plus pauvre du monde, ont formé nombre de vos enfants. Soigné tant de vos malades ?

                              Encadré combien d’universitaires ?

                              S’il vous plaît, auriez-vous l’extrême reconnaissance, lorsque vous parlez d’Haïti, de ne plus lui coller cette étiquette méprisante : le pays le plus pauvre du monde ?

                              Anthony Phelps Poète. Un ancien de la salle des nouvelles TV de Radio Canada

                              Comment




                              • Flash! Flash!

                                Nan seyans espesyal ki fet sou machann blakawout jounen mercredirr 11 oktob la nan senarr, Don Kato, Evaliere Beauplan, Nenel Cassy, sila yo ki fe poz yap defann entere pep la, neg yo al mawon pou yo ka pa vote rezolisyon Sena a tap pran kont machann blakawout kap toupizirr peyirr a.

                                *Mesye sa yo ki te toujourr ap soutnirr Privert ki vole 43 milyon dola vet nan aeroport montre a kle se pa entere peyirr yo ap defann men entere machann blakawout, krazed peyirr*

                                Mwen ta byen renmen konnen kisarr Moise Jean Charles panserr de zaferr blakawout la. Paskerr jiska prezan misye pa janm di way sou dosye sila a. Li selman kontanterr li pran lajan nan men machann blakawout pou krazerr brizerr, anpecherr ti moun ale lekol, dekourajerr envestiserr, krazerr kwasans ekonomik peyirr a.

                                Nap di aba krazerr brizerr
                                Aba machann blakawout
                                Viv demokrasirr
                                Viv Ayiti!
                                Last edited by Kat; 10-13-2017, 03:32 PM.

                                Comment

                                Working...
                                X
                                Back to Top